95% de la population française en risque de détérioration de sa santé…

Alors que depuis 2 ans tous les médias et gouvernements tournent en boucle autour d’un seul virus, on passe totalement à côté des causes de détérioration de la santé de la très grande majorité de la population. Chaque année des centaines de milliers meurent de maladies cardio-vasculaires, dont une bonne partie est en lien avec l’alimentation et l’activité physique… enfin plutôt en lien avec une mauvaise alimentation et un manque d’activité physique.

Une de nos pages préférées de Wikipédia pour remettre un peu de perspective dans ce qui nous tue vraiment !

On y apprend qu’en moyenne 140 000 personnes décèdent chaque année de maladie cardio-vasculaire. 157 000 d’un cancer, dont certains sont liés à l’alimentation (pesticides, sels nitrités…). Et les 40 000 décès liés à l’alcool on en parle ?

A titre de comparaison, les chiffres officiels concernant le Covid c’est 68 000 décès de personnes avec un test positif au Covid ou une suspicion de Covid (pas « du » Covid) en 2020. Juste cette année là, pas chaque année depuis des décennies comme c’est le cas pour les autres causes.

Bref, l’ANSES vient de sortir un rapport assez affligeant sur le sujet de l’activité physique. les 95% de la population française en manque d’exercice physique ! Trop de sédentarité, une alimentation non adaptée, il n’en faut pas plus pour faire des ravages.

Pourquoi donc focaliser sur un seul virus pendant 2 ans quand les risques cardio-vasculaires liés à l’obésité, au surpoids et à la sédentarité sont tellement plus délétères ?

Et pourquoi l’alimentation et l’activité physique sont-ils des sujets totalement oubliés des débats ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.